Last Empires Index du Forum Last Empires
Wargame
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


Réponse à la déclaration Bavaloise de Mars de l'an 73

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Last Empires Index du Forum -> S2.Déclarations à tout peuple
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Arimesis



Inscrit le: 05 Sep 2007
Messages: 563
Localisation: Graecia, Serveur 2 ! En bas quoi ! :)

MessagePosté le: Mer Nov 11, 2009 1:58 pm    Sujet du message: Réponse à la déclaration Bavaloise de Mars de l'an 73 Répondre en citant

A Sa Majesté Aurore de Baval, impératrice de Baval.

Nous avons en effet pris possession de la petite bourgade au nord de notre île. Vous n'aviez jamais entamé de négociations afin de parler de la destiné de cette cité avec nous et l'avez considérez comme votre dans un traité que nous n'avons jamais reconnu.
Quant aux propos hérétiques, notre empire a toujours accepté les nombreuses religions présentes au sein de l'empire. Notre foi ne considère pas vos gens comme des hérétiques, au contraire de la votre si l'on en croit vos écrits religieux.
Une mauvaise connaissance de votre religion, bien vite réparée par la demande des dogmes bavalois par notre grand mère est à l'origine de votre haine envers nous, et tout cela est bien regrettable.
Entrer dans des détails plus étendus vous montrerai qui a commencé les hostilités. Nous sommes toute prête à en discuter avec vous.
En ce qui concerne l'empire, Baval est toujours notre allié pour l'instant, mais veillez à ne plus envoyer d'espion dans nos villes.

Artemis de Graecia. 1er mars de l'an 73

_________________
Tuer un homme, vous êtes un assassin
Tuer en dix, vous êtes un monstre
Tuer en mille, vous êtes un héros

" D'or ou de bois, le verre contient le même vin ", Chevalier Kiriel d'Anoroer
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Arimesis



Inscrit le: 05 Sep 2007
Messages: 563
Localisation: Graecia, Serveur 2 ! En bas quoi ! :)

MessagePosté le: Mer Nov 11, 2009 7:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Votre majesté,

Nous vous entendons parler de respect, mais nous ne voyons pas vos barons en faire preuve !

Nous ne sommes pas notre grand mère, il est vrai. Mais il nous semble que vous nous avez laissé bien peu de chances de faire connaissance et de perpétuer des bases solides entre nos peuples malgré le nouveau règne.
Tout de suite, votre personne nous a mis sur la défensive, et a remis les possessions acquises en question par des débats houleux, et ce, dès les premières minutes de notre règne officieux. Voilà qui n'est pas très respectueux.
Vous cautionnez ensuite l'expansion territoriale d'une de vos baronne aux frais d'un humble seigneur qui n'avait aucune chance de se défendre. Voilà qui n'est pas très respectueux non plus.
Nous nous sommes alors emportées, mais n'y avait il pas à cela des raisons, ô noble Reyne ?
N'auriez pas vu ses actes comme autant d'insultes si vous aviez été à notre place ?
Il semble que non, puisque que peu de jours après ces incidents, vous retourniez votre veste, et enlaciez le dirigeant de Talar comme votre plus vieil ami alors que vous convoitiez ses terres.
Avec lui, vous avez écrit une charte insultante sur le co-marquisat de Bizos sans nous en faire part. Selon vous, pour revendiquer votre présence sur l'île. Voilà donc la notion de respect des Bavalois ?

Les Graeciens ne vous considéraient et ne vous considèrent pas comme un parasite. Jamais nous n'avons remis en question vos possessions, ce qui n'a pas été votre cas. Jamais nous n'avons voulu vous faire savoir que votre bourg de Hermina la Réfugiée était notre. Il ne l'est pas, et ne le sera jamais, légitimement, tout comme les villes du comté de Talar, le pariât. Les sujets qui vivent à Hermina la Réfugiée sont vôtres.
En revanche, les routes sur lesquelles vous circulez en dehors de votre bourg sont nôtres. Les forêts dans lesquelles vous chassez sont nôtres. Les plaines dans lesquelles vous admirez la mer sont elles aussi notre.
Vous possédez quelques hectares de cette île, et cela ne sera jamais remis en question. Mais notre souveraineté ne le sera pas non plus sur le reste de l'île ! Nous ne reconnaissons donc pas votre charte. Nous ne reconnaissons pas la Co marquise, ni le Co marquis.

Vous parlez ensuite de supériorité de notre part. L'empire de Graecia est supérieur à l'empire de Baval en terme de territoire. Il n'y a pas de mal à dire que notre territoire est plus étendu que le votre, puisqu'il l'est. Peut être est ce là le problème ?
Pour ce qui est de notre jeune age, de notre emportement et de notre orgueil, qui d'autres mieux que vous, qui en fait aussi preuve depuis plusieurs lunes, peut le comprendre ?
Si vous nous jugez indigne de votre amitié, nous ne pouvons pas aller contre votre volonté, même si ne comprenons pas votre décision.

Pour ce qui est de nos différentes religions, vos dogmes reconnaissent les nations ne croyant pas en la source divine du pouvoir comme étant hérétiques. Notre nation, bien que vénérant ardemment ses très nombreux dieux, ne reconnaît pas le pouvoir comme étant une volonté divine.
Nous nous excusons une fois de plus si nos propos au sujet de votre religion vous ont choqué. Notre intention n'était pas là. Nous nous connaissont mutuellement mal du point de vue religieux, mais sachez que notre personne lis chaque jour un passage de l'écrit concernant votre religion afin d'éviter ce genre d'erreur à l'avenir, et de mieux vous comprendre.
Sachez de plus qu'avoir au sein de notre Empire la principauté du Dauphiné est un honneur, et que les sujets qui vivent là bas ne seront jamais considérés comme des parasites. La principauté est un cadeau de ma grand mère, feu Euridice de Graecia, à mon amie, l'héritière du trône Bavalois, Blanche de Baval, et ce cadeau ne doit souffrir aucunement de cette mésentente.

Pour finir, nous acceptons vos excuses pour l'espion infiltré dans notre ville. Mais nous ne pouvons cautionner un tel acte. La Baronne de Hermina la Réfugiée l'a délibérément envoyé espionner nos sujets. Nous excusons donc votre personne, mais n'excusons ni la baronne, ni l'espion, qui risque d'être exécuté, à défaut de décapiter la Baronne, qui est à nos yeux la cause de cette houleuse situation.

Artemis de Graecia, 2nde semaine de mars de l'an 73

_________________
Tuer un homme, vous êtes un assassin
Tuer en dix, vous êtes un monstre
Tuer en mille, vous êtes un héros

" D'or ou de bois, le verre contient le même vin ", Chevalier Kiriel d'Anoroer
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Arimesis



Inscrit le: 05 Sep 2007
Messages: 563
Localisation: Graecia, Serveur 2 ! En bas quoi ! :)

MessagePosté le: Jeu Nov 12, 2009 1:07 am    Sujet du message: Répondre en citant

Votre Majesté,

Nous prenons bonne note de vos avis et opinions sur les quatre premiers points de votre nouvelle déclaration.

Sachez que vous êtes toujours notre allié en ce qui nous concerne.

Nous nous souvenons et savons ce qu'ont été nos deux nations depuis plus de 30 années, c'est pourquoi cet espion vit toujours.
C'est aussi ce regard vers le passé qui nous pousse à nous demander comment Baval, qui se dit notre allié, a pu envoyé un espion dans l'une de nos ville. Nous nous demandons pourquoi la baronne Hermina a pris la liberté d'envoyer cet homme, caché, afin qu'il espionne l'allié Graecien. Nous nous demandons pourquoi, d'une simple mésentente, la baronne a pris la liberté de passer l'échelon, et d'agresser notre peuple par la violation de notre territoire. Nous nous demandons pourquoi la baronne prend la liberté de faire peser une menace de conflit sur nos deux nations.
Mais nous nous demandons surtout si Aurore de Baval soutient sa noblesse car tel est son devoir, ou si Sa Majesté soutient la baronne car tel est son bon plaisir de voir l'amitié qui l'unissait avec la Graecia se dégrader.

Soyez sure que la volonté de la Graecia est de continuer à entretenir de bonnes relations avec l'un de ses plus anciens amis.
Ainsi, parce que Eulalie Deniz, espion de Baval n'est qu'un pion, et parce que sa mort attristerait notre alliée Aurore de Baval, nous Artemis de Graecia, le gracions. La prisonnière sera accompagnée aux portes du bourg bavalois de Hermina la Réfugiée. Qu'il soit dit que la dite espionne ne doit sa vie qu'à sa reyne.
Ainsi, le marchand bavalois Valérien Roger, emprisonné lors de la signature de la toujours non reconnue charte de Bizos, entre Talar et Baval, car il avait osé accuser la reyne Aurore de Baval de trahison, sera lui aussi gracié. La reine pourra en disposer selon ses voeux.

Et ce, car tel est notre bon plaisir.

Artemis de Graecia, 3ème semaine de l'an 73

_________________
Tuer un homme, vous êtes un assassin
Tuer en dix, vous êtes un monstre
Tuer en mille, vous êtes un héros

" D'or ou de bois, le verre contient le même vin ", Chevalier Kiriel d'Anoroer
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Arimesis



Inscrit le: 05 Sep 2007
Messages: 563
Localisation: Graecia, Serveur 2 ! En bas quoi ! :)

MessagePosté le: Sam Nov 14, 2009 8:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Votre Majesté,

Lors de l'envoie de l'espion dans notre colonie par la baronne Hermina, nos deux peuples étaient toujours alliés, puisque le traité d'alliance qui nous unissait n'était point arrivé à terme, et que votre personne ne l'avait pas fait annuler.
Nous prenons bonne note du fait que l'action d'espionnage ne vient pas de votre personne, mais d'une baronne qui sera puni par vos soins, et nous nous réjouissons que la Reyne de Baval condamne cet acte.
Voila qui est digne, et honorable, et nous permet d'entrevoir des jours meilleurs pour nos peuples.


Artemis de Graecia, 2ème semaine de juin de l'an 73.
_________________
Tuer un homme, vous êtes un assassin
Tuer en dix, vous êtes un monstre
Tuer en mille, vous êtes un héros

" D'or ou de bois, le verre contient le même vin ", Chevalier Kiriel d'Anoroer
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Last Empires Index du Forum -> S2.Déclarations à tout peuple Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com